Cactus et médecine. by Jacques Soulaire

By Jacques Soulaire

Show description

Read Online or Download Cactus et médecine. PDF

Similar plants: botany books

Plant names : a guide to botanical nomenclature

Plant Names is a simple English advisor to using plant names and the conventions for writing them as ruled through the foreign Code of Botanical Nomenclature and the foreign Code of Nomenclature for Cultivated vegetation. It covers the naming of untamed vegetation, crops converted by way of people, why plant names swap, their pronunciation and tricks to assist keep in mind them.

The Names of Plants

The Names of vegetation is a useful reference for botanists and horticulturalists. the 1st part provides an old account of the numerous alterations within the ways in which crops were identified and named. It files the issues linked to an ever-increasing variety of universal names of crops, and the answer of those difficulties in the course of the creation of foreign Codes for either botanical and horticultural nomenclature.

Consideration of Early Closure or Continued Operation of a Nuclear Power Plant

This text deals an easy technique for calculating the web current worth of endured operations at nuclear energy vegetation according to fiscal analyses of american Rowe and Trojan, vegetation that have been closed within the early Nineteen Nineties. utilizing assumptions made through the plant proprietors, the NPV of every was once adverse or approximately so, yet these NPVs rely seriously at the assumed rate of electrical energy and price in line with kilowatt-hour.

Plant Taxonomy: The Systematic Evaluation of Comparative Data, 2nd Edition

The sector of plant taxonomy has remodeled speedily over the last fifteen years, in particular in regards to advancements in cladistic research and using new molecular facts. the second one variation of this renowned source displays those far-reaching and dramatic advancements with greater than 3,000 new references and lots of new figures.

Additional info for Cactus et médecine.

Example text

Nous devons citer également l’utilisation des aiguillons de certaines cactées comme aiguilles de phonographes. Une grosse maison américaine a mis dernièrement en vente en Amérique du Sud, ces aiguilles sous le nom de « Stradivarius ». Une petite lime permet de les aiguiser au fur et à mesure de leur usage. Le rendement est excellent. Enfin, mentionnons l’usage comme shampoing du suc extrait par la pression des raquettes des vulgaires Opuntiées. Notre confrère Bolivien, le Docteur FARAH utilise avec succès contre la calvitie précoce ce procédé bien simple.

D’horticulture), 1893-1899 ; — SCHUMANN : « Gesamtbeschreibung der Kakteen », 1898 ; — BRITTON et ROSE : « Cactaceae », 1919-1923 ; — VAUPEL: « In Naturlichen Pflanzenfamilien », 1925 ; — SCHELLE: « Kakteen », 1926 ; — BERGER : « Kakteen », 1928 ; — FRIC : « Verwandtschaftsystem der Kakteen », 1931 ; — BACKEBERG : « Feuilles pour l’étude des Cactées ». 1934 ; — KREUZINGER : « Revision der Systematic der Kakteen », 1935 ; — BACKEBERG et KNUTH : « Kaktus A. B. C. G. », 1944 ; — MARSHALL : (in « Cactus », Révision à la famille des Cactacées), 1945-1946 ; 40 procèdent à deux préoccupations contraires : soit donner un moyen facile de nommer des plantes qui dans nos cultures souvent ne fleurissent guère et presque jamais n’y fructifient, soit de constituer une analyse méticuleuse de tous les caractères botaniques de façon à s’approcher le plus possible de la classification naturelle, à pouvoir reconstituer les divers phyllums et à en dresser si possible l’arbre généalogique, comme l’ont essayé FRIC et BACKEBERG » (GUILLAUMIN).

MARSHALL et BOCK, continuant l’oeuvre de la Fondation Carnegie, exposaient en 1941 une systématique claire, très simple, munie d’une clef avec schémas explicatifs, entièrement basée sur les données de leurs illustres devanciers : BRITTON et ROSE. Ils réduisaient à cent quarante et un les genres de BACKEBERG bien qu’ils aient dû introduire des genres nouveaux, ignorés de ce dernier, pour des espèces nouvellement découvertes appartenant à des genres encore inconnus. Enfin, en 1946, MARSHALL réduisait à cent trente-deux le nombre des genres.

Download PDF sample

Rated 4.47 of 5 – based on 36 votes